BIEVRES91.org

   
voir les albums de l'actualité en images N°3
ACTUALITÉS DU VILLAGE
ECOLE
BIEVRES91.ORG

 

LIZE ET ZOE- 4 classes de CM ont déloyé leur talent pour interprêter le même thème. organisé par Stéphane PUY et Nadine DAGUET   un petit échantillon vidéo clic clic et patientez
CHILLY MAZARIN   MASSY
..   ..
BIEVRES   FERTE ALAIS
 
préparation des goûters    
..   ...

 

20/6/2008 grand évennement pour les enfants bièvrois, Alain Souchon est venu chanter   avec eux....................MERCI A MICHELINE LEVY POUR CES PHOTOS
 
 
Les reines du SICF, P BRUCHET en famille avec Alain Souchon    

A Souchon parmi les enfants

 

bouquet remis par Magalie

 

JUIN 2008 JOURNÉE SANS VOITURE

Samedi 7 juin 08, belle réussite et grand plaisir pour les petits cyclistes.

On peut cependant regretter que certains soient venus en vélo avec leurs parents par le sens interdit rue des écoles

 

 

 

 

 

samedi 28 juin 2008

beaucoup de parents pour la distribution des prix par Mr le Maire aprés une petite chorégraphie de la classe de CM1

le prix "les castors d'or du concours du SEDIF" attribué à Bièvres
Margot remet les cadeaux aux CM1
départ en retraite d 'Isabelle

 

voeux 2008 plus bas

30 juin 2007

Mr GIMEl, Directeur de l'école des Castors partait en retraite. C'est avec beaucoup d'émotion qu'il reçu compliments et cadeaux et quelques discrètes larmes lorsque les élèves du CM2 lui ont chanté "Adieu Mr le Directeur, nous ne vous oublierons jamais!..." Il quitte une école devenue "celle dont il avait rêvé".

Allocution de l'inspecteur de l'académie

les Dames du restaurant scolaire, à D les CMD venus chanter

 

 

 

VOEUX DU MAIRE HERVE HOCQUARD JANVIER 2008

La grande salle du Centre Ratel, décorée par les oeuvres des élèves de la MJC, recevait ce samedi 12 janvier 08 l'honorable assistance

dont de nombreux officiels venus recevoir les voeux d'Hervé HOCQART.

 
 
 
Mme Lambert reçoit le 1er prix du fleurissement du département de l'Essonne .
 
Fleurissement balcons : mmes Harrar, Cosnier, Carrozzo, Pocialikovski  
Prix des décorations de Noël : Mmme Lemoine , vitrine Mr Schutz,Melle Delfabro
 
notre Député P Lasbordes, Mr le Sous-préfet, thomas Joly, Anne Peltier   et le public attentifs au diaporama des évennements de l'année
 
Le pianiste de l'école de musique accompagne le diaporama
 
Remise de la médaille de Bièvres à MMe Le Saint maire de Jouy
 
Mme NICOLARDEAU reçoit la médaille de Bièvres
   
 
Le Conseil municipal..
  avec P Lasbordes et Thomas Joly

VOEUX 2008 Chers amis Bièvrois,

C'est un grand plaisir de nous voir nombreux rassemblés aujourd'hui pour ce début d'année. Un grand plaisir et aussi un honneur de compter parmi nous de nombreux amis et partenaires :

•  Pierre LASBORDES, Député et conseiller régional, toujours fidèle, actif, avisé efficace, grâce à qui bien des dossiers avancent et se dénouent

•  M. Roland MEYER, sous-Préfet de Plaiseau, toujours très attentif lui aussi à nos dossiers, pour les pousser à chaque fois je l'espère dans le sens des intérêts de notre commune

•  Maires

•  Thomas JOLY notre Conseiller général, dynamique et éloquent avocat de nos causes au Conseil général et dans divers cercles territoriaux où se jouent notre aveni,

•  Les maires de plusieurs communes amies et voisines et en particulier Monique LE SAINT, maire de Jouy en Josas et Conseiller général des Yvelines, Bernard MANTIENNE maire de Verrières le Buisson, Patrick CONFETTI maire des Loges en Josas, ainsi que les représentants de plusieurs autres communes, j'ai noté en particulier Toussus le Noble et Buc.

Je remercie aussi pour leur présence

•  Le Colonel COQ, commandant de la base aérienne 107 de Villacoublay, dont plus de la moitié du territoire rappelons le est situé sur Bièvres,

•  Le Lieutenant-Colonel GALANTER des Sapeurs pompiers de l'Essonne

•  Notre nouveau Curé, le Père BERLIOZ

•  Les représentants des Services de police, et de divers services publics

Enfin, bien sûr

•  Les présidents d'Associations bièvroises ou partenaires de Bièvres comme le Photo Club du val de Bièvre

•  Mes collègues élus du Conseil municipal

•  Et vous tous qui avez répondu à notre invitation…

D'emblée à chacun et chacune d'entre vous je souhaite une très belle année. Les vœux du maire sont un moment de retrouvailles prisé pour notre communauté et une tradition bien ancrée. Ils commencent par un regard sur l'année écoulée. Plutôt que de longs discours je vous propose de revoir en quelques images plusieurs des évènements qui ont jalonné cette année.

….projection d'un diaporama…

2007 aura donc été une année riche en évènements, en réalisations, avec son lot de peines et mais aussi ses joies, ses problèmes et ses progrès. Je tiens à exprimer les remerciements de notre commune :

•  à toutes ces associations et leurs bénévoles qui contribuent tant à donner une âme à notre commune

•  à tous les agents publics, enseignants, forces de sécurité, agents des services publics communaux et intercommunaux qui contribuent à la qualité et au confort de vie des habitants

•  à nos dynamiques commerçants qui je le sais ont souffert quelque peu des travaux de cette année mais ont bien compris aussi que ceux-ci contribuent à l'attrait de notre commune

2007 est aussi la dernière année pleine d'un mandat de 7 ans qui aura connu deux maires. Je veux dire, à quelques semaines du terme de ce mandat, toute notre reconnaissance à Michèle BROSSARD qui l'aura assumé pendant plus de quatre ans avec talent et efficacité,… toute ma reconnaissance à tous mes collègues élus des trois groupes qui composent ce conseil. Les réalisations de ce mandat sont nombreuses. Je ne les énumèrerai pas : ce sera l'objet sans doute de publications à venir.
Je veux simplement dire qu'elles sont le résultat d'un travail collectif auquel chacun des élus, majoritaire ou minoritaire, aura positivement contribué. Tous les collègues de ce mandat finissant pourront témoigner de la très bonne ambiance d'équipe qui y aura régné, par delà les frontières des groupes.
Tout comme il est déconseillé pendant la période préélectorale interdit et lors d'une cérémonie de vœux, de procéder à une quelconque auto célébration, il n'est également déconseillé d'y faire des propositions pour le futur. La loi, fort heureusement n'interdit pas de former des vœux. Ces vœux pour l'avenir de Bièvres je les formulerai tout en honorant deux femmes présentes ici.

Mon premier vœu est que la raison l'emporte dans les projets d'opération dite d'intérêt national que l'Etat a brutalement annoncés en novembre 2005. Derrière un paravent de belles intentions au nom de la recherche et du progrès économique, celle-ci a très mal démarré avec la perspective déclarée d'une immense opération immobilière de 150.000 logements. Comment peut-on oser imaginer que vienne s'édifier l'équivalent d'une ville comme Bordeaux sur un territoire déjà asphyxié, congestionné, si mal desservi. Nous qui souffrons en permanence du bruit et de la pollution lancinantes de la N118 ne pouvons évidemment pas le comprendre. Le concours d'idées organisé cet été, dont la plupart des réponses concentrait l'essentiel des constructions sur le Plateau de Saclay a prouvé par l'absurde l'inanité de tels objectifs.

Aujourd'hui, sous l'effet du bon sens et d'une certaine mobilisation des élus et des associations, le projet d'OIN semble rectifier le tir. Deux femmes ministres, Valérie PECRESSE et Nathalie KOSCIUSKO MORIZET se déclarent désormais en charge de ce dossier. L'ambition, affirmée par le Président de la République, est à présent de réaliser un campus de dimension internationale qui tire tout le parti des grandes écoles, des centres de recherche, les complète par les équipements nécessaires. Ce projet doit –nous dit-on- constituer aussi une vitrine de du développement durable et ne pourra qu'améliorer le profil écologique de notre région.

Il y a place en effet pour un projet différent, qui mette fin à l'urbanisme en mitage et évite le délire bétonnier, qui donne toutes ses chances au développement de la recherche et de l'enseignement d'excellence dans notre secteur, mais qui conserve et améliore les atouts naturels, paysagers et agricoles du plateau de Saclay. Un collectif d'associations animé par les AVB a ainsi élaboré un projet intelligent, réaliste, tourné vers l'avenir, parfaitement en phase avec les nouveaux préceptes du Grenelle de l'environnement.
Nous formons le vœu que ce projet devienne la source d'inspiration du gouvernement et de toutes les collectivités concernées.
Nous comptons beaucoup sur notre député Pierre LASBORDES, sur notre conseiller général Thomas JOLY, sur leurs collègues du conseil régional et du conseil général, sur la mobilisation continue des élus du secteur, et sur nos propres forces pour pousser à l'évolution du projet, et faire que ce vœu soit donc exaucé.
Pourquoi donc vouloir garder le Plateau de Saclay, qui n'est pas le plateau du Larzac ?

•  parce que qualité des terres agricoles y est exceptionnelle et que le développement d'une agriculture adaptée, plus diversifiée, plus proche et plus directement utile aux citadins c'est une idée formidable

•  parce que ces espaces libres constituent en eux-mêmes si près de Paris une richesse, une respiration pour tous les citadins, dont l'intérêt ne fera que grandir au fil des années… et c'est aussi un élément primordial de l'attractivité de ce territoire

La plaine de Favreuse, située sur le territoire de Bièvres est la première terre du Plateau de Saclay quand on vient de Paris. Longtemps ses champs ont été cultivés par la famille DOLIMIER NICOLARDOT qui s'y est installée voici cent ans, en achetant des terres à la grande famille MALLET . La ferme qui cultivait 250 hectares de mais et d'oléagineux employait 15 personnes. Chaque année la famille prêtait six bœufs qui descendaient du plateau pour tirer dans le village le char de la Reine des Fraises. Puis les bœufs furent remplacés par un tracteur.
Beaucoup parmi les anciens se souviennent de Jean NICOLARDOT, un homme droit qui fut maire-adjoint. Il nous a quittés en 1991, laissant sa femme Marie-Thérèse et 9 filles.
Eventrées par la RN118, grignotées par des acquisitions pour des projets immobiliers heureusement avortées, soumises à toutes sortes de contraintes l'exploitation a évolué. C'est Elizabeth, à compter de 1989, d'abord avec son père Jean, qui va opérer la reconversion en ouvrant une activité équestre ; les chevaux de traie vont faire place à des chevaux de loisirs et de concours. Quatre-vingt équidés sont aujourd'hui pensionnaires dans les bâtiments anciens (XVI et XVII ème siècle) de Favreuse.
La reconversion ainsi opérée, a assuré au site de FAVREUSE une nouvelle activité en harmonie avec l'environnement. Cette activité se déroule dans un atmosphère familiale et chaleureuse due au maintien sur place de la famille NICOLARDOT qui garantie la pérennité du lieu et l'entretien d'un cadre paysager. Les bâtiments anciens ajoutent un charme au calme et à la tranquillité que les cavaliers viennent chercher à FAVREUSE.
Marie Thérèse NICOLARDOT nous avons le plaisir de vous remettre aujourd'hui la médaille de Bièvres, en témoignage de l'attachement de notre commune à vos terres, à votre tradition et aux activités que vous y maintenez. Nous vous la remettons aussi pour votre courage et votre droiture connue de tous et je devrai dire connu de toutes puisque vous avez eu de nombreuses filles que vous avez élevées longtemps seule, là haut sur la plaine de Favreuse.
Mais ce n'est pas par nostalgie c'est par amitié, reconnaissance et parce que nous avons foi en l'avenir vert de ces terres.

Mon deuxième vœu est heureusement complémentaire. Bièvres c'est aussi une vallée, une rivière, des bois, une patrimoine paysager et culturel que nous avons en partage avec d'autres communes et d'abord avec notre voisine immédiate, Jouy en Josas.

Chère Monique LE SAINT, maire de Jouy en Josas et conseiller général des Yvelines, j'ai le plaisir de te remettre aujourd'hui la médaille de notre commune. Nous voulons tout d'abord honorer une femme exceptionnelle. Monique Le Saint est devenue maire de Jouy en Josas au décèsde Jacques TOUTAIN dont beaucoup se souviennent ici et dont tu étais le premier adjoint. Pendant 23 ans donc Monique LE SAINT a dirigé cette commune avec une détermination, une exigence de tous les instants au service de ses concitoyens, un sens voire une obsession du détail qui on fait sa légende, qui en ont agacé plus d'un mais qui font l'admiration de beaucoup et de la mienne en particulier. Monique LE SAINT a également un goût, un raffinement

Jouy a su préserver et améliorer son cadre de vie, créer de très beaux équipements comme le centre du val d'enfer, et bien sûr le Musée de la Toile de Jouy qui fait sa renommée, où le goût exquis et raffiné de Monique LE SAINT a pu s'exprimer, dans la grande tradition et l'héritage formidable de la famille OBERKAMPF.

Très récemment, dans les débats sur l'OIN nous nous sommes retrouvés côte à côté et j'ai été heureux de notre collaboration confiante. Car la dame de fer de Jouy en Josas est aussi une dame en vert : dans le concret et au-delà des discours, peu de maires auront fait autant qu'elle pour l'environnement pour embellir sa commune . Monique LE SAINT, malgré un tonus étonnant a décidé de ne pas se présenter aux prochaines élections. Tout comme Michèle BROSSARD elle a décidé de raccrocher et de se consacrer à sa famille, à ses 5 enfants et surtout à ses 12 petits enfants qui sont toute sa joie et à son mari qui la réclame.

Avec cette médaille, je veux aussi célébrer l'amitié entre nos deux communes, qui sont presque comme des jumelles et qui ont beaucoup à faire ensemble. Beaucoup pour corriger cette OIN, beaucoup au sein de la Communauté de communes de Versailles Grand Parc.

Chère Monique, en te remettant cette médaille, je veux donc formuler quelques vœux :

•  Celui que nos deux communes renforcent encore leur liens dans l'avenir

•  Celui que ton inspiration demeure et que ton œuvre soit poursuivie à Jouy en Josas et dans la Vallée

•  Celui pour toi d'un temps libre retrouvé pour un bonheur nouveau

Chers amis Bièvrois, notre commune n'est pas seule pour défendre un cadre de vie. Et surtout elle ne le fait pas pour elle seule. Nous sommes convaincus que ces espaces rares aujourd'hui et ces paysages, déjà tellement appréciés le seront davantage encore dans les années futures.

Au vœux pour notre environnement, ce bien commun que nous voulons défendre pour tous les franciliens, je veux pour conclure en ajouter quelques autres :

Des vœux pour notre pays qui doit savoir mobiliser ses énergies, ses talents, son inventivité dans un monde de plus en plus ouvert, où aucun cadeau n'est à attendre de quiconque, mais où les messages de la France et de l'Europe seront plus que jamais nécessaires et utiles au monde.

Des vœux pour notre village, qu'il demeure ce havre de convivialité, grâce notamment à l'action de ses associations, au dynamisme de ses commerçants (dont j'ai appris que de nouveaux vont venir s'installer), aux solidarités de voisinage, à la chaleur de ses habitants.

Des vœux pour chaque famille, pour chacun d'entre vous. Que 2008 comble vos vœux personnels. Que 2008 soit une année de partage, d'amitié, de fraternité où nous saurons apporter à chacun de nos proches le regard, le geste, l'attention qui font le bonheur de vivre ensemble !

Prononcé le 12 janvier 2008 à Ratel

 

VOEUX 07- Cette année, la cérémonie des voeux a débuté par un diaporama sur "bièvres fleuri" , puis les récompenses aux meilleurs fleurissement des façades et des plus belles décorations de Noël.

Une autre nouveauté : le diaporama des événements du village en 2006, élaboré par Anne Pelletier, Stéphane Puy, photos Anne, Jean-Daniel et Helyett Lemoine et Josy Deutsch. De nombreux élus des communes voisines, Conseil Général, Député, se sont joints aux bièvrois et au Conseil municipal.

Le buffet était élaboré par les élèves de Clairval

 
 
 
 

 

Pour Noêl les petits ont chanté avec les mamies

JD

25associations ont répondu à l'appel de la municipalité et Stéphane Puy (Ratel) pour travailler ensemble : Téléthon et manifestations

Concert et réception de la chorale de Palestrina

DEPART DE LA DIRECTRICE DE LA MATERNEL Martine Morel,à sa droite Josette Faux qui prend sa retraite et Mireille Goin qui devient diresrice

 

 

LECTURE DES TEMOIGNAGES DES ENFANTS PAR PAULE DELMAS

lE CHEF DE CUISINE DEVANT UNE DE SES OEUVRES

 

 

voeux 2006

médaille de la ville à Mme Brossard

Ouverture par la chorale de l'Ecole de musique de la première cérémonie des voeux d'Hervé Hocquart

 

 

 

 

 

Remise des récompenses pour le fleurissement et les décorations de Noël et ci-dessous le public attentif

 

Noël des Anciens

beau succès pour la Chorale

dirigée par Anne Papillard

 

 

Concert de l'Ecole de musique du 12/12/05

Fête du mini tenis au Tennis Club Bièvrois 12/12/05

**

BANQUET DES ANCIENS 05 : les Reines et le Prt du SICF

remerciements de M.le Maire au Chef et à sa brigade

 

ouverture du bal par M. le Maire H. Hocquard

 

ELECTION DU NOUVEAU MAIRE

HERVE HOCQUARD

protestation de Christian Jouane

 

remise de l'écharpe et première allocution du Maire

 

e 14/5/5 TOUT AUTOUR DE L'IRIS A RATEL (photos)

 

 

 

BIEVRES SOUS LA NEIGE

 

ferme Ratel 3/3/05

 

Rue du Peit Village

 

Le petit pont de bois de Ratel 3/3/05

 

rue de l'Eglise

 

place de l'Eglise

 

bord de la Sygrie 3/3/05

 

Petit Village

 

plateau d'évolution

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

v